Fotos

Photographer's Note

Limite ouest du Parc du Bic.

La légende

Il était, paraît-il, le paradis des pirates à l'époque (vers les années 1700) où ces corsaires pouvaient encore donner la chasse aux bateaux de commerce espagnols qui emportaient en Europe les richesses de ce nouveau pays.

L'un de ces pirates avait choisi cet islet pour établir sa demeure. Les vieux racontent encore, qu'au moment de partir pour de nouveaux abordages, il y avait enfoui ses trésors et les avait confiés à la garde d'un de ses hommes qu'il avait enterré vivant. Puis il avait indiqué où se trouvait l'endroit en y déposant des bouteilles cassées, d'où l'islet tire son nom.

Les chasseurs de trésors devront s'armer de patience car la seule journée où ils pourraient découvrir ce trésor est le 11 août. Ils doivent se rendre sur l'islet à marée montante et y débarquer en silence. À chaque parole prononcée ce jour-là, le gardien du trésor s'enfonce un peu plus dans le sol. Si bien qu'aujourd'hui, il faudrait peut-être creuser...creuser...creuser...

timotey, alainh ha puntuado esta nota como útil.

Photo Information
Viewed: 1702
Points: 12
Discussions
  • None
Additional Photos by Gilson Gagnon (willow_of_god) Silver Star Critiquer/Silver Note Writer [C: 24 W: 2 N: 23] (360)
View More Pictures
explore TREKEARTH